Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Commander

Questions/Réponses DHA

Questions/Réponses sur le DHA


consoGlobe vous propose ici un résumé des questions fréquemment posées sur le DHA, et vous apporte les réponses !

Cette page a pour vocation à être complétée en temps réel, au fur et à mesure, en fonction de vos questionnements. 

Aussi, n'hésitez pas à contacter le service client si vous avez le moindre doute, ou si vous recherchez une information qui n'est pas reprise ici.

 

Quels sont les bienfaits du DHA ?

Le DHA est important tout au long de la vie:

  • il permet une plus grande fluidité membranaire,
  • il participe à la neurotransmission et à la plasticité synaptique au niveau cérébral,
  • il influence le métabolisme glucidique régulant ainsi l’apport de glucose au cerveau,
  • il favorise la neurogénèse (création de nouvelles cellules neuronales),
  • il contribue à la survie neuronale
  • il est indispensable à l'oeil (dans la rétine, 93% des oméga-3 sont du DHA)  

 

Qu'est-ce qu'il contient ?

Une capsule de 0.83g de DHA consoGlobe contient:

  • du DHA: 200mg
  • des glucides: 36mg
  • des lipides: 483mg
  • des fibres: 23mg
  • des oméga-3: 216mg
  • des oméga-6: 92mg 
 

Le DHA contient-il des protéines et des vitamines ?

Non, aucun de ces 2 apports.


Pourquoi le DHA consoGlobe n'a pas la dénomination BIO ?

Tout simplement parce que la réglementation européenne nous en empêche ! (règlement CE no 834/2007 et 967/2008 du 29/09/08). Aujourd'hui, aucune micro-algue ne peut prétendre posséder le label "BIO", car elles ne rentrent dans aucune des catégories définies pour lesquelles il existe un cahier des charges permettant l'obtention dun tel label.

 

Le DHA est-il conseillé pour les femmes enceintes ?

Bien sûr ! La composition en acides gras du liquide amniotique et du lait maternel est très dépendante de l’alimentation de la femme enceinte puis allaitante. Une femme enceinte dispose de ses propres réserves en oméga-3, mais celles-ci ne sont pas forcément suffisantes pour satisfaire ses besoins et ceux du fœtus. Il est donc essentiel pour toute femme en âge de procréer de veiller à son alimentation en oméga-3 et en particulier en DHA, car ceux-ci sont essentiels pour assurer un bon développement cérébral à son bébé.


Et pour les enfants ?

Après sa naissance et pendant la petite enfance du bébé, les oméga-3 et surtout le DHA continuent à jouer des rôles importants pour la croissance et le développement de l’enfant. Il est donc conseillé aux jeunes mamans de pratiquer l’allaitement, le lait maternel étant naturellement très riche en oméga-3 et oméga-6.

Et pour celles qui n’allaitent pas, qu’elles se rassurent : bon nombre de préparations pour nourrissons à base de lait en contiennent sous forme synthétique. Les fabricants ont demandé l’autorisation de pouvoir ajouter l’allégation de santé relative au DHA sur les aliments pour nourrissons, y compris aux préparations de suite, destinées aux enfants de 6 à 12 mois. L’EFSA a  accordé la mention suivante aux aliments pour bébé contenant du DHA : "contribue au développement visuel normal des nourrissons jusqu’à l’âge de 12 mois"